Bienfaits du Qi Gong et de la randonnée

Du printemps à l’automne, Jean-Pierre Peyruseigt et le Valgabondage vous propose des stages de Qi Gong associé à de la randonnée douce. Jean-Pierre Peyruseigt est professeur d’arts énergétiques chinois, 4ème Duan Wushu Nei Gong. Il enseigne le Dao Yin Yang Sheng Gong toute l’année à Lyon. Il nous explique ce qu’est le Qi Gong et l’intérêt de l’associer à la marche.

Le Qi Gong

Le Qi Gong est un art énergétique qui met l’énergie vitale (Qi) au travail (Gong). C’est un art de santé de la tradition médicale chinoise qui vise à « nourrir la vie » (Yangsheng) dans le but de préserver et de renforcer la santé en coordonnant le corps, le souffle et l’intention du geste.

Par la pratique, nous recherchons l’équilibre subtil et profond de la vitalité au travers d’un travail corporel coordonné à une respiration régulière et calme, ceci dans l’écoute des sensations. Les mouvements lents, réguliers et harmonieux ont pour but d’améliorer la circulation de l’énergie dans tout le corps, de dénouer les articulations, tonifier et oxygéner les muscles et de détendre le système nerveux.

Marcher pour pratiquer

Dans le cadre des activités de Valgabondage au gîte de La Jarjatte, le Qi Gong est associé à la randonnée pour accéder à des lieux propices à sa pratique en montagne. Dans ces marches, nos sens sont en éveil et nous nous ouvrons à la nature, à notre propre nature. Notre attention se développe tandis que le corps entre peu à peu dans l’effort. La région de Lus-la-Croix-Haute offre tous les conditions pour que s’harmonisent la pratique du Qi Gong et la randonnée pédestre. Ses paysages nous offrent un accès sensible à la philosophie taoïste : le Yin s’éprouve dans la fraicheur d’une gorge, le Yang sur l’adret face au village.

En arrivant dans l’espace choisi par Jean-Marc, notre accompagnateur en montagne, nous posons nos sacs à dos et entrons dans la pratique du Qi Gong.