Le lac du Lauzon, perle d’eau du Dévoluy

Accueil $ Le pays de Lus la Croix-Haute $ Le lac du Lauzon, perle d’eau du Dévoluy

Un lac d’altitude modeste mais unique

À l’extrémité sud-est du Parc Régional du Vercors, s’élancent les reliefs très alpins du massif du Dévoluy. C’est ici, sur les hauteurs du vallon de La Jarjatte que se cache une perle rare : le lac du Lauzon.

Bien que de dimension modeste, il s’affiche comme l’un des très rares lacs d’altitude des Préalpes calcaires et le seul du Dévoluy et du Vercors. Il se situe en rive droite du Buëch à 1953 mètres d’altitude. Les bords de la dépression où il se niche offrent des panoramas grandioses sur le Vallon de La Jarjatte et le point culminant de la Drôme : le Rocher-Rond (2543 m). Plus haut, les pelouses qui le bordent cèdent le pas à l’univers minéral de parois verticales spectaculaires aux accents dolomitiques. Pour les esprits scientifiques, le lac du Lauzon est une curiosité géologique, mais personne ne reste insensible à la magie du lieu.

La Lause, en occitan, désigne une dalle de pierre mais le Laus fait référence à un lac, un étang, une mare…, et le lauzon désigne un petit lac !

Un biotope vulnérable

Unique mais fragile, le Lac du Lauzon se referme peu à peu sous l’effet du réchauffement climatique et par l’apport de substances nutritives – notamment les “pétoulettes” des brebis, qui favorisent sa colonisation par les algues et les végétaux. Mais, pour l’instant, ce petit écosystème aquatique d’altitude abrite encore des espèces originales comme le triton alpestre et une belle libellule : l’æschne des joncs.

A lire : Vercors, Terre de Préhistoire… Pierre Bintz, éditions Glénat

6000 ans d’histoire dans les sédiments lacustres

En 1993, des préhistoriens, menés par Pierre Bintz, recueillent les pollens enfouis dans les sédiments du Lac. Munis d’un carottier, ils extraient 4,5 m de sédiments. Séparés des tourbes et limons, les débris végétaux, graines et pollens racontent alors 6000 ans d’évolution du Lac du Lauzon. Surprise, il y a 5700 ans, les abords du lac ne ressemblent en rien aux pelouses actuelles. Les sapins y poussent nombreux ainsi que des noisetiers, chênes, ormes, aulnes et tilleuls. 2000 ans plus tard, les hêtres se sont imposés. L’événement le plus marquant est l’apparition quasi continue de pollen de cultures domestiques : des céréales mais aussi du chanvre dont les fibres devaient être traitées dans les eaux même du lac. L’homme est bien là. Il déboise, défriche, cultive, élève chèvres et brebis. Le site est à mettre en relation avec l’abri sous roche des Corréardes, la station mésolithique du Col de La Croix ou encore la Tune de la Varaime. Tous ces lieux témoignent d’une occupation ancienne des belles montagnes de la région

Une randonnée abrupte et majestueuse

La randonnée qui mène au lac du Lauzon débute dans le vallon de la Jarjatte aux confins de la Drôme, en limite des Hautes-Alpes et de l’Isère.

La découverte de ce vallon, classé et site Natura 2000, est un enchantement en soi. La montée est confortable jusqu’à la cabane du Fleyrard. Au-dessus, les alpages des Prés du Ferrand sont sans équivoque : le dernier kilomètre oppose 350 m de dénivelé. Le sentier est raide et ses derniers mètres se déroulent dans des dalles délitées inconfortables. Alors, quand se dévoile le cirque du lac, dominé par les têtes du Lauzon et de Vallon Pierra, la majesté du site vient récompenser l’effort. S’il reste un peu d’énergie, une petite heure de marche supplémentaire permet de passer le col du Charnier pour rejoindre des crêtes qui offrent des vues incomparables sur le Grand-Ferrand, second plus haut sommet du massif du Dévoluy.

Randonner au lac du Lauzon

Au cours de nos séjours, il nous arrive fréquemment de proposer une extension jusqu'au lac à celles et ceux qui le souhaitent...
VIDÉO
Voici une courte vidéo sur la randonnée au lac du Lauzon dans le Vallon de La Jarjatte.

Autres articles sur le pays de Lus la Croix-Haute

Le Pays du Buëch et le Bochaine

Le Pays du Buëch et le Bochaine

Le Mont-Aiguille : symbole du Trièves Un voyage à travers le Trièves, en voiture ou par la très belle ligne ...
Le massif du Dévoluy

Le massif du Dévoluy

Le Mont-Aiguille : symbole du Trièves Un voyage à travers le Trièves, en voiture ou par la très belle ligne ...
Le Mont-Aiguille, l’une des 7 merveilles du Dauphiné

Le Mont-Aiguille, l’une des 7 merveilles du Dauphiné

Le Mont-Aiguille : symbole du Trièves Un voyage à travers le Trièves, en voiture ou par la très belle ligne ...
Le Vallon de La Jarjatte, un site classé

Le Vallon de La Jarjatte, un site classé

Le Mont-Aiguille : symbole du Trièves Un voyage à travers le Trièves, en voiture ou par la très belle ligne ...